Achat d'une voiture d'occasion : 7 conseils pratiques -

Actualité

Achat d’une voiture d’occasion : 7 conseils pratiques

10 juillet 2018 Non classé

Pour acquérir un véhicule d’occasion sans se faire arnaquer, il ne suffit pas de regarder le prix. Il faut aussi se poser un certain nombre de questions et vérifier plusieurs points. Voici 7 conseils pour faire la meilleure affaire.

#1 – Prendre son temps et comparer

La première option consiste à regarder les annonces et se précipiter sur la première voiture venue, pour peu qu’elle corresponde au modèle recherché. Les acheteurs ne doivent pas craindre de prendre leur temps. Selon l’Argus, le véhicule qui se revend le mieux, le Dacia Sandero, attendra 48 jours en moyenne son prochain propriétaire. Il est important de bien prendre son temps pour comparer et vérifier les différentes offres.

#2 – Poser les bonnes questions

Pour réaliser une comparaison efficace, il faut interroger le vendeur pour connaître certaines informations indispensables :

– quel est le kilométrage ?

– s’agit-il d’une première main ? (C’est un bon point pour un véhicule d’occasion).

– la voiture a-t-elle eu un accident ? La carrosserie est-elle en bon état ?

– quelle utilisation son propriétaire en faisait-il ?

– pour quelle raison le propriétaire veut-il vendre ?

– combien consomme le véhicule ?

Ces premiers points permettent d’écrémer les dizaines d’annonces consultées.

#3 – Vérifier la valeur du véhicule

Pour connaître la valeur du véhicule, il est possible de se renseigner sur Autovisual. Ce site permet de calculer, à partir de critères précis (modèle et finition, mise en circulation, kilométrage, énergie, puissance) une cote fiable, assortie d’une cotation de l’attractivité du modèle et d’un niveau de confiance. Le site donne également la marge de négociation et le délai moyen de vente du modèle. Vous pourrez ainsi savoir si le prix indiqué par le vendeur se situe dans les prix du marché.

N’oubliez pas de prendre en compte, dans votre vérification, le coût du malus écologique qui s’applique lors de l’immatriculation du véhicule et peut s’avérer une fort mauvaise surprise.

4# – Contrôler la voiture

Ces premières analyses effectuées, il est temps de contrôler le véhicule de visu. La carrosserie et l’intérieur seront examinés avec attention, en jetant un coup d’œil au kilométrage réel, mais il ne faut pas oublier de vérifier aussi le moteur, ainsi que l’état des joints de fenêtres et de pare-brise.

5# – Vérifier les documents fournis

Demandez au vendeur de vous soumettre les factures d’entretien et de réparation ainsi que le contrôle technique. Vous pourrez ainsi vérifier si le véhicule a été bien entretenu et si des remplacements mécaniques ont été effectués (en fonction du kilométrage et de l’âge de la voiture).

6# – Tester le véhicule

Il est temps maintenant de monter à bord de la voiture pour l’essayer, en ville, et sur route. Si le vendeur s’y refuse, mieux vaut laisser tomber l’affaire. Testez bien les vitesses, le freinage et l’accélération pour vous assurer que la voiture réagit correctement. N’oubliez pas la marche arrière, pour tester les équipements de recul.

7# – Négocier

Vous avez maintenant tous les éléments en main pour savoir si cette voiture d’occasion vous convient ou non et pour négocier son prix, si nécessaire. Si le prix affiché est plus élevé que la cote, en tenant compte de son kilométrage, vous pourrez facilement négocier un rabais en vous appuyant sur les petits défauts du véhicule (réparations à effectuer, défauts soulevés par le contrôle technique, etc.).

Partagez l'article sur