Interview de Jérôme Bissuel -

Actualité

Interview de Jérôme Bissuel

18 janvier 2017

Interview de Jérôme Bissuel, Président de LS Services

Comment avez-vous connu GAC Technology ?

Nous avons été mis en relation par un de nos fournisseurs qui m’a parlé de votre entreprise car il avait un client qui travaillait avec vous.

Quelle était votre problématique de gestion de parc ?

Nous n’avions pas d’outil de gestion, uniquement un suivi sur Excel alors que le parc augmentait énormément (le parc est passé de 400 à 580 véhicules en 3 ans). La situation était assez complexe.  Il nous fallait un véritable outil de gestion de parc puisque le travail sur Excel était bien insuffisant pour le volume de véhicules gérés et en constante augmentation.

Qu’attendiez-vous d’un éditeur de logiciel de gestion de parc automobile ?

Au début, on ne connaissait pas trop le fonctionnement des logiciels de gestion. Nous souhaitions que tout soit regroupé dans un logiciel, même les facturations de nos loueurs, de carburants, des pneumatiques, que tout puisse être centralisé. Nous devions gérés les affectations des collaborateurs qui changeaient fréquemment de véhicules. Donc, nous voulions surtout que ces affectations soient bien à jour, avoir une tenue quotidienne des changements de véhicules et ainsi gérer efficacement les amendes. Pour résumer : Suivi quotidien des affections et intégration de tous les éléments de facturation (pneumatique, loyer, carburant, etc.)

Pourquoi avoir choisi GAC Technology ?

Pour tout vous dire nous n’avons pas comparé, nous n’avons vu aucun de vos concurrents. Nous avons été mis en relation avec un de vos commerciaux et une personne de votre service client qui étaient venus nous présenter la solution. Nous avons eu un très bon contact avec eux. Nous vous sentions à l’aise avec le sujet et avec une envie de construire quelque chose de très efficace.

Comment s’est déroulée la mise en production de GAC Car Fleet ? Avez-vous été satisfait ? Pourquoi ?

Comme tous les démarrages, cela a été un peu compliqué pour passer d’Excel à un logiciel de gestion de parc, surtout que nous partions d’une base avec des données qui n’étaient peut-être pas bien mises à jour. Cela a mis un peu de temps, mais GAC Technology a été très présent. Mais dans l’ensemble cela s’est mis rapidement en place.

Aujourd’hui, comment se passe  la relation et le projet avec GAC Technology ?

Tout se passe bien ! Les mises à jour et évolutions de l’application correspondent à nos besoins. L’utilisation de votre logiciel est bien mieux que le tableur Excel. Tous nos responsables d’exploitation ont accès au logiciel. Ils peuvent faire leur suivi quotidien pour les changements de véhicules, d’utilisateurs, etc. Ils ne sont plus obligés de nous appeler au siège pour nous tenir informer des avenants, des ajustements kilométriques sur les véhicules. Tout le monde peut maintenant gérer son parc de façon autonome, c’est devenu beaucoup plus fluide pour nous.

Quel est le bénéfice pour vous d’avoir un logiciel comme GAC Car Fleet ?

Le logiciel nous permet de ne plus faire d’erreur. En faisant des extractions très régulièrement on arrive à trouver rapidement les erreurs et à remettre les collaborateurs dans le droit chemin lorsque ceux-ci s’en éloigne. Et maintenant nous avons 580 véhicules, il nous est donc indispensable d’avoir un logiciel de gestion de flotte.

Quel est l’intérêt d’une telle solution ?

Le gain de temps est énorme, et cela nous permet d’éviter les erreurs. Le gestionnaire a une vision globale de son parc et c’est très efficace.

Avez-vous de futurs projets avec GAC Technology ?

Il y a la mise en place du service ANTAI-GAC Technology.  Maintenant, nous allons avoir l’obligation de désigner tous les conducteurs qui commettront une infraction. Nous avions déjà une politique à ce propos qui consistait à ne pas désigner nos collaborateurs pour des infractions inférieurs à 10 km/h. Ils payaient tout de même leurs amendes, et nous les dénoncions pour toutes autres infractions (feu rouge, stationnement, etc.). Désormais, nous n’avons plus la main dessus puisque cela va être automatique et obligatoire pour tous. C’est ce que nous aimerions mettre en place avec GAC Technology. Cela va apporter un énorme gain de temps puisque actuellement la gestion des amendes n’est pas évidente à faire au jour le jour.

Un mot pour conclure ?

Beaucoup de confrères me demandent un avis sur les logiciels de gestion et ce que propose GAC Technology. Je leur fais toujours un très bon retour et je leur dis qu’ils peuvent y aller sans hésiter. Je pense que c’est un bon logiciel qui est assez facile d’utilisation, idéal pour les suivis quotidiens de tous les événements. Je conseille toujours les logiciels de GAC Technology.

Partagez l'article sur