LLD : le mode de financement de parc automobile préféré des entreprises

LLD (Location Longue Durée) : le mode de financement de parc automobile préféré des entreprises

20 mai 2020

La LLD ou Location Longue Durée s’impose aujourd’hui très largement au sein des entreprises comme le meilleur moyen de financer une flotte automobile. Pas encore adopté par les particuliers qui préfèrent la Location avec Option d’Achat, la LLD présente toutes les caractéristiques adaptées aux professionnels. Elle permet de changer de voitures régulièrement et bénéficier de tous les avantages de véhicules neufs sans avoir à se soucier de la revente.

Qu’est ce que la LLD ?

La LLD signifie Location Longue Durée. Elle est parfois appelée leasing (location en anglais).

La LLD existe aujourd’hui pour plusieurs biens d’équipement. Pourtant, c’est un type de financement souvent associé à l’automobile. Elle permet aux sociétés de louer une voiture pour une durée comprise entre 12 et 72 mois, avec un kilométrage défini. Pendant la durée du contrat, l’entreprise paie des mensualités au loueur. Ce dernier reste le propriétaire du véhicule en location.

En 2019, plus de 60% des véhicules d’entreprise étaient des véhicules sous un contrat de Location Longue Durée.

Le loyer d’une voiture ou d’un utilitaire en LLD est déterminé par plusieurs facteurs :

  • le prix d’achat du véhicule,
  • la marque et le modèle du véhicule,
  • la durée du contrat de location,
  • le nombre de kilomètre prévu au contrat de location,
  • la valeur résiduelle ou valeur de revente du véhicule,
  • une assistance avec un véhicule de prêt en cas de panne.

Lors de la signature du contrat, le gestionnaire de parc automobile peut souscrire auprès du loueur des services supplémentaires comme :

  • une assurance intégrée,
  • la maintenance et l’entretien (vidange, changement d’ampoules, des essuies glaces…),
  • un forfait pneumatique,
  • une carte carburant,
  • une assistance avec un véhicule de prêt en cas de panne.

Le loueur a pour mission d’assembler les services et d’optimiser les coûts d’achat des véhicules ainsi que les coûts liés à leur exploitation. C’est également lui qui se charge de la revente du véhicule.

Dans certains cas, la société choisit de faire appel aux services d’un fleeter à qui elle délégue la gestion de son parc automobile. C’est le fleeter qui va alors s’occuper des démarches auprès des loueurs pour les demandes de cotations et les étapes d’intégration des véhicules dans le parc.

Quels sont les avantages de la Location Longue Durée ?

La Location Longue Durée est reconnue comme le mode de financement le plus avantageux pour une société possédant un parc automobile. Elle leur permet de louer plusieurs types de véhicules (des véhicules de société, utilitaires).

avantages et inconvénients du contrat LLD ou Location Longue Durée

La LLD préserve votre trésorerie

Avec la LLD, l’entreprise n’a pas à avancer un capital de départ lors de la mise en place du contrat. De plus, elle bénéficie en continue de véhicules récents et fonctionnels répondant aux besoins de leurs collaborateurs.

Maîtriser votre budget

Grâce à la LLD, le gestionnaire connait à l’avance le coût mensuel du véhicule et les dépenses associées. L’ensemble de ces coûts est regroupé en une seule et unique facture envoyée chaque mois. Ces deux points sont importants puisqu’ils permettent au service comptable de l’entreprise de prévoir et anticiper les dépenses liées à sa flotte automobile et donc d’en simplifier sa gestion.

Le second avantage budgétaire de la Location Longue Durée est de disposer d’une voiture neuve. Et c’est important. Si vos collaborateurs ont besoin d’un véhicule pour assurer leur mission, bénéficier d’un véhicule neuf ou récent est une garantie. En effet, le risque de panne est plus faible. Votre entreprise peut ainsi réduire les frais d’entretien et de réparation. Et si vos véhicules ne tombent pas en panne, alors vos collaborateurs peuvent travailler normalement et assurer la prestation auprès de vos clients. L’économie est double.

Important : il peut être plus avantageux pour l’entreprise de mettre un véhicule à disposition de son collaborateur plutôt que de lui verser des indemnités kilométriques.

Profiter des avantages fiscaux

Les loyers d’une voiture en LLD sont intégrés dans les charges d’exploitation de l’entreprise. Ils apparaissent donc comme des sommes déduites du chiffre d’affaires.

Autre avantage fiscal non négligeable : la TVA sur les voitures de société et les utilitaires est récupérable.

Enfin, si les véhicules sont peu polluants, la société peut profiter d’une exonération de TVS (Taxe sur les Véhicules de Société).

Faire gagner du temps à son gestionnaire de flotte

Couplée aux services annexes proposés par les loueurs, la Location Longue Durée permet au gestionnaire de parc automobile de se concentrer sur des missions à fortes valeur ajoutées. La gestion du parc s’en retrouve donc allégée et simplifiée.

Quels sont les inconvénients de la LLD ?

La LLD apparait clairement comme la meilleure forme de financement d’un parc automobile pour les entreprises. Malgré tout, elle présente quand même quelques inconvénients.

La LLD peut coûter cher

Le principal inconvénient de la Location Longue Durée reste le kilométrage à respecter. Si le conducteur dépasse ce kilométrage inscrit au contrat de location, alors des pénalités importantes sont appliquées. Elles pèseront fortement sur les mensualités et alourdiront d’autant votre budget.

Il est important de demander à votre loueur une grille de fluidité. Les meilleurs logiciels de gestion de flotte automobile vous permettent d’importer ces grilles de fluidité et de comparer au jour le jour les kilométrages réel et théorique du véhicule. Il est alors plus simple d’identifier les véhicules en sous-roulage et ceux en sur-roulage pour adapter (si besoin) son contrat.

La fin du contrat de LLD coïncide avec la restitution du véhicule. Cette restitution peut engendrer frais de remise en état. Ils peuvent représenter l’équivalent de 2 à 3 mois de loyer. Cette somme peut apparaître comme très importante sur la facture finale.

La Location Longue Durée n’est pas (ou peu) flexible

Les options du contrat de LLD ne sont pas très flexibles et ne correspondent donc pas forcément aux besoins de chaque conducteur. La LLD reste un montage financier. Cela signifie que lorsque le contrat est signé, la société ne peut plus l’annuler.

De plus, la LLD n’intègre pas d’option d’achat comme la LOA.

Comment gérer ses véhicules en LLD ?

Avec un bon logiciel de gestion de parc automobile, il est aujourd’hui très facile de gérer vos véhicules en LLD. Contrairement aux tableaux Excel, un logiciel métier vous aide au quotidien dans les démarches spécifiques à la LLD.

Par exemple, notre logiciel GAC Car Fleet vous permet de gérer automatiquement les étapes importantes de vos contrats LLD tels que vos rappels de date de fin de contrat. Grâce au tableau de bord présent dans l’outil, vous pouvez ajouter une alerte et identifier rapidement les véhicules dont la date de fin de contrat est proche. Cette information est simple mais primordiale pour les gestionnaires de parc automobile qui doivent anticiper le renouvellement des véhicules en parc.

En plus de cela, vous pouvez gérer facilement les loyers et les prestations annexes de vos véhicules. En effet, avec GAC Car Fleet vous pouvez vérifier la cohérence de vos factures. Le logiciel intègre, agrège et centralise en un seul point toutes les dépenses récupérées (de manière automatique) auprès de vos loueurs et autres prestataires. Ainsi, le gestionnaire de votre flotte a une vision globale de ces dépenses mais il garde la possibilité, au besoin, d’accéder au détail de chaque prestation. Par la suite, il peut réaliser une analyse poussée de ces dépenses et les exporter pour son service comptabilité.

Partagez l'article sur